Histoire de scénographie

Il était une fois

 

Aujourd’hui, je vous parle du chantier que je prépare actuellement et que vous pourrez découvrir dans deux semaines : la scénographie du Salon du livre, les 7 et 8 octobre prochain, place Hautpoul à Gaillac. Le thème décoratif du salon cette année : l’univers imaginaire des contes de Perrault.

Salon du livre
Illustration : Rebeca Dautremer

Cela fait donc quelques semaines que je vis avec ces contes et croyez-moi, ce n’est pas de tout repos ! Le sanguinaire Barbe bleue, les loups belliqueux, le chat botté prétentieux sans parler des héros et héroïnes traumatisés : le Petit Poucet, Peau d’âne et Cendrillon… Et dire que l’on raconte ces histoires aux enfants ! Il y a de quoi avoir peur ! Le ton est donné pour l’édition 2017 du Salon du livre dont vous pouvez découvrir le programme ici.

barbe-bleue-web

 

Image d'Epinal Le Cht BottéJ’ai d’abord choisi de travailler sur la transmission de ces contes par les images en partant des fameuses images d’Epinal. Mais au fait, c’est quoi au juste une image d’Epinal ? C’est une gravure à usage populaire, de style assez naïf, dont Épinal a été l’un des principaux centres de fabrication ; présentation qui donne d’un fait une version simpliste et exagérément optimiste, souvent très colorée.

peau-d'âne-web
© Atelier Datcha

J’ai conservé l’idée d’un dessin naïf au tracé noir, avec parfois l’ajout d’une couleur en contraste, comme ci-dessous pour le Chat botté. J’ai gommé le côté optimiste pour ne m’attacher qu’à un détail. Chaque dessin est imprimé en sérigraphie, en 30 exemplaires pour créer des petites séries (format A3).  Je vous laisse découvrir les images créées de Peau d’Ane, Du Petit Poucet, Barbe bleue, Le Chat botté, Le Petit Chaperon rouge et Cendrillon :

 

 

le-chat-botté
©Atelier Datcha

Nous reviendrons sur la sérigraphie qui est décidément une technique d’impression dont je suis fan, que je pratique dans un super atelier à Toulouse que je vous recommande : 54 fils au cm. Voici quelques images faites à l’atelier…

 

petit-chaepron-web
© Atelier Datcha
cendrillon-web
© Atelier Datcha
les-bottes-de-sept-lieues-web
© Atelier Datcha

Autre axe de travail abordé dans la scénographie : la transmission orale de ces contes avec ces histoires que l’on raconte lors des veillée ou le soir au coucher des enfants… J’ai donc enregistré des habitants de Gaillac qui nous feront entendre d’autres versions du Petit Chaperon rouge, plus actuelles : Le Petit Chaperon en kilt, en boubou, au zoo, etc. On écoute ces histoires, confortablement lovés dans les coussins, autour d’un feu… le conteur est un fauteuil… Chuuuut ! On se pose et on écoute…

coussins  fauteuil-club  Il-était-une-fois  IMG_20170916_100630

A la semaine prochaine pour la suite de l’histoire…

Publicités

4 commentaires sur “Histoire de scénographie

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :